Zone Sahélienne:vers une communautarisation des pratiques sécuritaires

zone-saheloAttaque terroriste au Radisson Blue Hôtel à Bamako, capitale du Mali, le 20 novembre 2015. Cette attaque revendiquée par le groupe AL-Mourabitoune a fait 21 victimes. Attaque terroriste au splendid Hôtel et au restaurant le cappuccino, à Ouagadougou, au Burkina Faso le 15 janvier 2016. Le bilan de cette attaque revendiquée par AQMI est de 30 morts. Lors de sa visite de soutien au peuple burkinabè le 21 janvier dernier, le président tchadien Idriss Deby, dont le pays très actif dans la lutte contre le terrorisme, subit les attaques du groupe Boko Haram, a axé son discours sur la nécessité d’une action commune des pays membres du G5 (groupe de cinq pays sahéliens composé du Burkina Faso, du Mali, du Tchad, du Niger et de la Mauritanie) car « Le Mali et le Tchad ont déjà été victimes, maintenant c’est le Burkina Faso. Pratiquement toutes les nations du G5 ont été touchés ». Cette communautarisation des actions permettrait selon lui, d’accroitre les marges de manœuvre des Etats dans leur volonté d’en finir avec les mouvements et attaques terroristes dans la zone.
Source image:Source : www.grip.org

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Actualité africaine