Tunisie – Fermeture d'une école coranique pour maltraitances : " On ne peut pas dire qu'on ne savait pas "

Alors que l’opinion publique s’indigne après la fermeture pour maltraitances et abus sexuels d’une école coranique à Regueb (centre), des responsables du parti islamiste Ennahdha dénoncent une  » conspiration « . Explications.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail