[Tribune] Non, les Congolais ne votent pas qu'en fonction de leur langue 

À la veille de la présidentielle en République démocratique du Congo, des analystes insistent sur le poids de l’appartenance linguistique dans le vote des Congolais. Une thèse à manier avec beaucoup de prudence, prévient Josaphat Musamba Bussy, ancien employé congolais du Groupe d’Experts de Nations Unies pour la RDC.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized