Pressée par l'UE, l'Algérie lève le gel des importations et instaure des surtaxes

Le gouvernement algérien a fait marche arrière fin janvier en soumettant les marchandises suspendues à l’importation en 2018 à une surtaxe, pour  » encourager la production locale « , mais aussi pour respecter des engagements internationaux, notamment avec l’UE.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized