Maroc : quand les doctorants se tournent vers le privé

Peu de financement, mauvais encadrement, accès limité à l’information, au Maroc, les doctorants peinent à terminer leurs thèses à tel point que certains préfèrent se tourner vers le privé.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail