Maroc : la Cour des comptes pointe la " gestion hasardeuse " de la Caisse de dépôts

La Cour des comptes marocaine a relevé plusieurs dysfonctionnements à la suite de sa mission à la Caisse de dépôts et de gestion, le bras financier de l’État, qui souffre selon son dernier rapport d’une gestion approximative.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized