Libye-Canada : Justin Trudeau se défend des accusations d'ingérence dans l'affaire SNC-Lavalin

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a tenu, jeudi matin, une conférence de presse pour se défendre des accusations d’ingérence qui le visent dans l’affaire de corruption impliquant, sous la Libye de Kadhafi, la société d’ingénierie et de construction SNC-Lavalin.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail