Législatives au Togo : craintes de violences à la veille d'un scrutin boycotté par une partie de l'opposition

Les Togolais se rendent aux urnes, jeudi, pour des élections législatives boycottées par la principale coalition de l’opposition, après plus d’un an de crise politique et des dizaines de manifestations pour demander le départ du président Faure Gnassingbé.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized