Législatives au Bénin : une partie de l'opposition s'estime " empêchée d'aller au scrutin "

La tension est vive à la veille des élections législatives du 28 avril. Sur les dix partis désireux de se lancer dans la bataille, seulement sept ont déposé leur dossier de candidature, dont quatre de la mouvance présidentielle. Les partis de Thomas Boni Yayi et de Candide Azannaï estiment avoir été écartés du scrutin.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail