Le Sénégal réfute des " accusations graves et erronées " d'Amnesty

Le gouvernement sénégalais a réfuté vendredi les « accusations graves et erronées » d’Amnesty International dont un rapport a récemment critiqué la situation des droits de l’homme dans ce pays africain réputé démocratique, à l’approche de l’élection présidentielle de 2019.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized