Guinée : une quinzaine d'opposants remis en " liberté provisoire "

Une quinzaine de membres de l’opposition guinéenne, dont un chef de parti, Faya Millimouno, interpellés vendredi pour avoir manifesté contre la reprise des travaux de l’Assemblée, ont été remis en  » liberté provisoire » dans la soirée, a-t-on appris samedi.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail