Génocide au Rwanda : les juges d'instruction français rejettent la réouverture de l'enquête sur le massacre de Bisesero

Les juges d’instruction du pôle  » crimes contre l’humanité et crimes de guerre  » du tribunal de Paris ont rejeté les demandes des parties civiles pour poursuivre l’enquête sur la responsabilité de la France lors des massacres qui ont eu lieu à Bisesero au Rwanda entre le 27 et le 30 juin 1994, pendant le génocide des Tutsi.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized