G5 Sahel : 2,4 milliards d'euros pour les zones frontalières en difficulté

Ce sont finalement 2,4 milliards d’euros qui ont été promis par les bailleurs de fonds aux pays du G5 Sahel. Un programme d’urgence de 260 millions d’euros sera destiné à l’hydraulique, à la gestion des conflits intercommunautaires et à la sécurité intérieure.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized