Côte d'Ivoire : les huit circonscriptions qui posent problème à la Cour suprême

Votes empêchés, fraudes, opacité dans la compilation des procès-verbaux, violences… Alors que les électeurs ivoiriens de huit circonscriptions sont appelés à retourner aux urnes dimanche 16 décembre pour des élections partielles, on en sait un peu plus sur les motifs qui ont poussé la chambre administrative de la Cour suprême à invalider les scrutins municipaux et régionaux dans ces localités.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized