Cinq ans après leur enlèvement par Boko Haram, 112 lycéennes de Chibok toujours portées disparues

Aisha Musa Maina fouille dans un vieux cartable de classe abîmé pour chercher quelques souvenirs de sa fille Hauwa, une écolière de Chibok, ville dans le nord-est du Nigeria, enlevée il y a tout juste cinq ans par les jihadistes de Boko Haram.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized