[Chronique] Nigeria : cyber-fake-first lady

Un escroc nigérian vient d’être placé en détention provisoire pour s’être fait passer pour Aisha Buhari, l’épouse du président de son pays.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized