Burkina : le MBDHP évoque des " exécutions sommaires " au cours d'opérations antiterroristes

L’opération avait été présentée comme une  » riposte  » de l’armée burkinabè qui annonçait début février avoir  » neutralisé 146 terroristes  » lors d’une vaste opération à Kain et Bahn dans le Nord. Un mois plus tard, le 13 mars, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP) attribue  » l’exécution sommaire de soixante personnes  » à l’armée pour la seule ville de Kain.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized