Algérie – Merzoug Touati : " Le pouvoir voulait libérer un prisonnier d'opinion encombrant "

Arrêté en janvier 2017 et condamné à sept ans de prison pour intelligence avec une puissance étrangère, le blogueur Merzoug Touati a été libéré lundi 4 mars. Il raconte à Jeune Afrique ses conditions de détention et livre son analyse de la contestation qui secoue l’Algérie depuis près d’un mois.
Source: Flux RSS

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail