Algérie : l'armée somme Bouteflika de partir sur-le-champ

Dans un communiqué publié mardi soir, l’armée rejette le texte diffusé la veille par la présidence, dans lequel Abdelaziz Bouteflika s’engageait à quitter la présidence avant le 28 avril, car elle estime qu’il émane de  » forces non constitutionnelles « . L’état-major appelle à  » appliquer immédiatement  » les articles 7, 8 et 102 de la Constitution, prévoyant la destitution du président.
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized