À Rio, les descendants d'esclaves en émoi après l'élection de Jair Bolsonaro

Reconnus par la Constitution brésilienne, les anciens refuges d’esclaves fugitifs abritent aujourd’hui leurs descendants. Au coeur de Rio, la communauté quilombo fait face à l’hostilité grandissante des autorités et d’un voisinage exclusivement blanc. Et l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro n’arrange rien…
Source: Flux RSS

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Publié dans Uncategorized